Tisane de feuille de framboisier : C’est bon pour la santé

Tisane de feuille de framboisier : C’est bon pour la santé

La tisane de feuille de framboisier est un remède naturel utilisé depuis longtemps en obstétrique traditionnelle. Dans les dernières semaines de grossesse, cette tisane est recommandée car elle permet un accouchement en douceur et sans douleur. En dehors de la grossesse, le thé aux feuilles de framboisier favorise la régulation du cycle et soulage les crampes menstruelles. Ci-dessous, vous aurez plus en détails les informations sur cette tisane.

Tisane de feuilles de framboisier pendant la grossesse

Combien de tasses de tisane de feuille de framboisier sont autorisées ?

Comme les autres thés, ces feuilles sont un remède et il ne faut pas les surdoser. Les sages-femmes et les médecins recommandent de commencer le thé à la 37e semaine de grossesse. Vous devez commencer par une tasse par jour et augmenter lentement le nombre de tasses toujours en observant l’effet. Dans tous les cas, cela ne devrait pas dépasser quatre tasses par jour.

  • 37 semaines de grossesse : buvez une tasse par jour
  • 38 semaines de grossesse : ne buvez pas de thé
  • 39 semaines de grossesse : jusqu’à 4 tasses par jour
  • 40 semaines : faites une pause

Ces pauses sont importantes pour qu’il n’y ait pas de surdosage, ce qui empêcherait les effets positifs. Immédiatement avant la naissance, les sages-femmes recommandent de boire une plus grande quantité pour favoriser le travail. Mais cela ne devrait être fait qu’en consultation avec la sage-femme.  

Quels sont les effets de la tisane de feuille de framboisier ?

Les feuilles contiennent de la vitamine C, du fer, du calcium, elles ont des effets anti-inflammatoires et antibactériens, mais aussi détendent les tissus et favorisent la circulation sanguine. On dit que la tisane de feuille de framboisier a divers effets qui ont des propriétés positives surtout peu de temps avant la naissance :

  • La circulation sanguine est favorisée
  • Les muscles utérins et pelviens sont relâchés et détendus
  • Le col de l’utérus devient plus doux, ce qui facilite l’ouverture
  • Une coupure périnéale peut être évitée
  • La phase de travail est raccourcie
  • Il a un effet antispasmodique
  • Le travail est plus facile à supporter

Bien que ces effets n’aient pas été entièrement étudiés et clarifiés, de nombreuses femmes rapportent qu’après avoir bu la tisane au cours des dernières semaines de grossesse, le travail était moins douloureux et l’accouchement prenait moins de temps. C’est pourquoi les sages-femmes aiment le recommander comme remède maison pour préparer l’accouchement. Tout comme les autres remèdes naturels, ce thé n’est pas non plus un remède miracle, mais il peut contribuer à un accouchement agréable.

Autres utilisations de la tisane de feuille de framboisier

  • Les nouvelles mères peuvent également bénéficier du pouvoir curatif du thé pendant la période puerpérale. Il stimule l’activité intestinale et a ainsi un effet détoxifiant et purifiant. 
  • De plus, il peut également favoriser la réalisation d’un désir d’enfant existant. 
  • Les principes actifs des feuilles de framboisier régulent le cycle et peuvent soutenir la structure de la muqueuse utérine. 
  • Les femmes qui souffrent de crampes menstruelles peuvent également essayer de savoir si la prise de feuilles de framboisier sous forme d’infusion de thé ou de gélules peut aider. 

Comment préparer la tisane de feuille de framboisier ?

Vous pouvez vous procurer du thé aux feuilles de framboisier dans les pharmacies et les magasins d’aliments naturels. Pour préparer la tisane, versez une tasse d’eau bouillante sur une cuillère à café de feuilles de framboisier. Après laissez infuser pendant cinq minutes. Un peu de miel est idéal pour sucrer. Le thé peut également être mélangé à parts égales avec d’autres tisanes médicinales et à base de plantes. 

Y a-t-il des contre-indications ?

Les ingrédients actifs des feuilles de framboisier agissent comme un médicament dans le corps – il peut donc y avoir des contre-indications à l’utilisation du thé. Votre sage-femme vous conseillera individuellement à ce sujet. Il ne peut pas être bu, par exemple :

  • si vous avez eu un travail prématuré au cours de votre grossesse actuelle
  • si vous avez eu des saignements vaginaux dans la seconde moitié de la grossesse
  • si vous avez une pression artérielle élevée
  • avant une césarienne programmée
  • dans les grossesses multiples

Justine

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *