Et si je me simplifiais la vie ? : bilan de lecture

Et si je me simplifiait la vie Monneret développement personnel

C'est un coup de coeur livresque, dans la catégorie développement personnel, que je vous présente aujourd'hui.

Un livre qui fait du bien et qui aide à être encore plus heureux !

Quatrième de couverture 



" Si nous sommes tous sensibilisés à la nécessité de désencombrer notre environnement matériel, et de consommer de manière moins effrénée et plus responsable pour oublier l'obsession de " posséder ", notre vie et nos rapports humains ressemblent encore un peu trop souvent à un sac à mains rempli de choses qui ne nous servent à rien ! Trois stylos qui ne marchent plus, un biscuit emballé mais en miettes, des tickets de caisse antédiluviens... 

Il en est de même pour cette collègue qui distille, l'air de rien, son venin et vous démoralise quotidiennement, de votre ado qui ne répond plus à rien (ou à tout, mais c'est le même problème), de ces gens que vous voyez par habitude sans plus vraiment savoir pourquoi... Il est temps de faire le vide dans ce sac à main pour pouvoir profiter pleinement de la vie, le cœur léger ! 

Découvrez une méthode simple pour en finir avec les relations toxiques, inutiles, les non-dits, reproches ou attentes, les habitudes... pour vivre ensemble dans l'harmonie. " 



Pourquoi j'ai aimé adoré ce livre ?



  • Il est agréable à lire 

Ce qui n'est pas toujours le cas des livres de développement personnel, parfois écrits sans vraiment de style. Ici, on a une écriture simple mais efficace, de quoi passer un bon moment.

  • Il est truffé de petits exercices...

... de tests, de mises en situation. Et ça c'est vraiment précieux pour apprendre. Ce n'est donc pas un livre dans lequel on n'est qu'observateur, mais aussi acteur.

  • On en apprend plus sur soi 

En comprenant nos relations aux autres, on en apprend plus sur soi : "dis moi qui tu aimes, je te dirai qui tu es". Qu'est-ce que l'autre nous renvoie de nous, de nos peurs, de nos réussites ? Se connaître mieux et mieux connaître nos besoins, quel atout pour notre vie de tous les jours et surtout pour notre bonheur...

Exemple :

A présent je connais mon profil psychologique : je suis le "sois parfait".

J'ai appris que ce profil m'avait été légué par mon éducation : des parents qui remarquent trop les petits défauts, réprimandent les petites erreurs... 

Mais j'ai surtout appris à aprivoiser cet automatisme et à l'utiliser à mon avantage. 

J'ai aussi appris quel était le profil psychologique de mes proches, et cela permet d'être plus indulgents avec eux, de mieux les comprendre. Il est important de savoir accepter les différences de l'autre, qui n'est pas nous (ce qui peut mener à des conflits).

  • Le but est de se faire du bien 

En faisant la liste des relations qui ne nous conviennent pas à 100%. Une fois cette liste faite, à nous de choisir : on continue la relation ou on y met un terme. 
Mais alors que faire ? Et bien ce livre propose des solutions concrètes pour exprimer nos attentes à l'autre, mais aussi laisser de la place à l'autre pour exprimer son ressenti.

  • Les mots-clés : bienveillance et empathie

Pour soi mais aussi pour l'autre : le but n'est pas de faire le ménage dans ses relations sans ménagement mais avec respect et intelligence. Il en est de même pour l'empathie : se donner une chance lorsque l'on rate, mais aussi laisser une chance à l'autre, en le comprennant mieux (voir "ce que ce livre m'a apporté").

  • Apprendre à quitter l'autre ?

Le constat est rude, mais essentiel :
Cette personne me blesse, je ne suis pas heureuse avec elle.

Oui, mais que faire ? 
Deux solutions s'offrent à nous : 
- rester et accepter l'autre tel qu'il est, en faisant des compromis
- quitter l'autre et s'en défaire, en faire le deuil

En faisant une liste de nos relations difficiles, en pesant le pour et le contre de cette relation, on se rend parfois compte que perdre est plus dur que supporter, malgré les douleurs et déceptions.
C'est un choix difficile, mais important pour notre équilibre.

  • Arrêter de culpabiliser... et lâcher prise 

Ce livre nous apprend aussi à nous libérer de l'emprise de ces relations "obligatoires", que la société nous impose. Par exemple, apprendre à se séparer d'un membre de notre famille qui nous empoisonne. Notre famille est un choix : on peut la construire, rien ne nous oblige à en subir les conséquences. 




Retrouver ce livre : 
Marie-Laure Monneret, Et si je me simplifiais la vie ?, First Editions, 2016.








__________ Dites-nous tout ! __________

Avez-vous lu ce livre ? Vous en connaissez d'autres qui sont efficaces ?
Avez-vous déjà fait du tri dans vos relations ou en avez-vous besoin ?

____________________________________________

Image Image Image Image Image


Une belle journée à vous, pleine de relations positives !

Signature

2 commentaires:

  1. Il faut que je le regarde de plus près. Il a l'air très intéressant. Merci du partage ^^
    Jess

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Jess ! Oui il est super. Avec plaisir, j'espère que tu l'aimeras autant que moi. Belle journée. Elodie.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à laisser un petit mot avant de partir :)

@lebonheurestdanslanature