L’automne est définitivement ma saison préférée.
C’est celle où la nature s’endort doucement, pour hiberner sous la neige ensuite et renaître enfin aux premiers rayons du soleil, dans un cycle infini.

J’aime par dessus tout marcher dans cette nature rougeoyante et respirer l’odeur de l’humus se formant entre deux averses. J’aime entendre le vent bruisser dans les feuilles en les faisant tomber au sol en une pluie de feu.

La nature se pare de nuances d’orange, et j’aime que ma chevelure brune fasse de même.

Il existe une astuce naturelle très simple et très peu chère pour que les cheveux bruns révèlent leurs reflets roux.


   Il suffit de se munir d’une bouteille de vinaigre de cidre et d’eau froide et de les mélanger.

   Pour être honnête, je dose un peu n’importe comment pour moi, mais j’ai trouvé sur le net
   que le ratio est de 100 ml de vinaigre pour 500 ml d’eau.
   J’ai trouvé aussi 2 CS dans 1 litre d’eau…
   Le mieux je pense est de voir ce qui vous convient.

   Comment procéder ?
   Lavez vous les cheveux comme d’habitude (shampoing ou plantes puis éventuellement après-
   shampoing). Rincez abondamment vos cheveux pour enlever les produits.
   Une fois ces étapes effectuées, faites couler le mélange eau/vinaigre sur vos cheveux.
   Et c’est tout. Surtout ne rincez pas de nouveau à l’eau, sinon le principe perdrait
   tout son intérêt.

Plus vous ferez ce rinçage souvent, plus les reflets roux seront présents.

A savoir :

Le vinaigre de cidre a mille vertus pour les cheveux, notamment :

  • Il permet de neutraliser le calcaire de l’eau de votre douche (équilibre le PH). Les cheveux sont donc plus doux.
  • Les cheveux sont plus brillants car ce rinçage ferme les cuticules, lissant ainsi la fibre.

Tout cela est valable quel que soit votre type de cheveux.

D’ailleurs, si vous ne recherchez pas de reflets roux, c’est un soin merveilleux tout de même pour votre chevelure, quelle que soit sa couleur !

L’odeur du cidre ne reste pas dans les cheveux. Une fois secs, on ne sent plus rien, promis !

Article précédentEau de rose maison : tutoriel en vidéo
Article suivantLithothérapie 2 : la Malachite [vertus, entretien et conseils]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici