J'ai testé... le café et la farine de glands + recette [Retour de cueillette]


Oui oui, vous avez bien lu...

Le gland de chêne, ça se mange. Dans cet article, je vous explique de quelles façons le préparer et vous donne mon avis sur le résultat.



ÉTAPE 1 : Retour de cueillette - Tri et préparation des glands



Quelle que soit l'utilisation que vous voulez faire des glands de chêne, il y a des étapes à suivre :

Trier les glands véreux

  • Mettez un grand volume d'eau dans une bassine et versez-y votre récolte.
  • Les glands véreux vont remonter à la surface. Cela vous permettra de gagner du temps au lieu de les trier un par un.
  • Remuez bien afin que les glands du dessous puissent éventuellement remonter à la surface.


Retirer le tanin des glands

  • Enlevez les coquilles et choisissez les glands que vous voulez garder. 
  • Mettez-les à tremper dans l'eau bouillante une dizaine de minutes. L'eau va très fortement se colorer.
  • Égouttez et répétez l'opération jusqu'à ce que l'eau soit la plus claire possible (elle ne sera pas transparente, mais vous verrez vite la différence).


Pour quoi faire ?
Les tanins rendent le gland très amer et peuvent même le rendre toxique (douleurs abdominales, troubles digestifs, maux de tête) s'il n'est pas préparé correctement.




Déshydratez les glands

  • J'ai la chance d'avoir un déshydrateur. Je les ai placés dedans et les ai laissés toute une nuit à 50°C.
  • Si vous n'en avez pas, vous pouvez les déshydrater au four.
  • Pour les plus patients, vous pouvez aussi les laisser sécher au soleil. 


Moudre et torréfier les glands

  • Pour moudre les grains, vous pouvez utiliser un moulin électrique.
  • Pour les torréfier, passez-les à la poêle. 



ÉTAPE 2 : Utiliser votre poudre dans des recettes


 

Le "café" de gland

En réalité, si vous avez suivi l'étape 1, votre substitut de café est prêt. Il suffit d'utiliser la poudre comme vous utilisez votre café. 

Mon avis ?
Difficile de remplacer le café et pour être honnête, je n'ai pas adoré cette boisson. 
Si vous êtes curieux, je vous conseille de tester tout de même, ce n'est pas mauvais non plus (chacun ses goûts ;) ). En tout cas c'est original, avec un arrière goût de noisette.


➽ Fan de cueillette sauvage ? Découvrez d'autres plantes et des recettes ici.


Petits pains moelleux aux glands et au sarrasin (100% végétal)


farine de glands faite maison café de gland petits pains



                   FICHE RECETTE



   Ingrédients
  • 200g de farine de sarrasin
  • 100g de farine de glands (voir étape 1 pour la préparation) 
  • 300 ml d'eau
  • Une bonne pincée de sel 
  • 2 CS d'huile de tournesol 
  • 1/2 cc de bicarbonate de soude*
  • 1 CS de vinaigre de cidre*

   Marche à suivre
  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Mélangez les farines, le bicarbonate de soude et le sel.
  • Faites un puits dans lequel vous ajouterez l'huile, l'eau et le vinaigre.
  • Mélangez bien et formez des pâtons à la cuillère. 
  • Placez-les sur une plaque de four et laissez cuire environ 25 mn.
  • Régalez-vous !

   Print Friendly and PDF


* Durant la cuisson, le bicarbonate agit avec le vinaigre. Ce mélange permet de remplacer la levure chimique.

AVEZ-VOUS TESTE CETTE RECETTE ?
Partagez-la sur Facebook / Instagram ou Twitter avec #recettebonheurnature !





Un délice accompagné de houmous.
Recette du houmous aux épinards ici.


Les propriétés nutritionnelles du gland de chêne 


Le gland du chêne est riche en :
  • amidon
  • vitamine C
  • magnésium
  • calcium 
  • phosphore 

Il peut être une bonne alternative au café pour les personnes ayant un estomac sensible. Il a des propriétés toniques et astringentes (contraction des muqueuses). Il possède des index glycémique et insulinémique bas.



Fan de cueillette sauvage ? Découvrez d'autres plantes et des recettes ici.


Vous avez aimé cet article ?
Épinglez-le !



__________ Dites-nous tout ! __________

Et vous, êtes-vous adeptes de la cueillette sauvage ?
Est-ce que ces recettes vous font envie ?

Avez-vous déjà essayé de manger des glands de chêne ?
____________________________________________

Image Image Image Image Image



En vous souhaitant plein de belles dégustations sauvages,

Signature
Je ne veux rien rater (newsletter tous les samedis) :
 




24 commentaires:

  1. Couxou ma belle, dis donc pas mal du tout cette recette. Bon moi j'adore le vrai café hihi... mais franchement j'adore ton article et je le trouve tres complet et détaillé. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Melily,

      Merci beaucoup pour ton gentil message !
      C'est vrai qu'en réalité ce n'est pas comparable au café au niveau du goût. Je pense que c'est plus l'effet boost qui donne ce nom au "café de glands".

      Bises et au plaisir de te voir de nouveau par ici.
      Elodie.

      Supprimer
  2. Coucou avec toi je vais de découverte en découverte merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      J'en suis ravie, c'est mon but avec ce genre d'articles.

      Merci pour ton message.
      Bises. Elodie.

      Supprimer
  3. Coucou,

    Et bien dis donc, tu as de la suite dans les idées ! Je n'y aurai jamais pensé !
    Je ne sais pas si j'aurai la patience, mais pourquoi pas !

    Belle soirée,

    Laura - Bambins, Beauté et Futilité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      Ce qui est long, c'est surtout de décortiquer les glands pour ne garder que les amandes. Sinon le reste ce sont des machines qui font le travail pour nous, alors c'est assez rapide. Je dirai qu'en 1H (hors séchage), la farine est prête.

      Bisous et belle journée !
      Elodie.

      Supprimer
  4. Oh mais là je découvre carrément un truc ! Je ne connaissais pas cette utilisation. J'ai la malchance d'être intolérante au gluten alors associer gland et sarrasin ça me tente bien ! Merci pour la découverte et les différences explications.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou BettieRose,

      Je suis vraiment contente que tu aies pu découvrir quelque chose de nouveau sur ce blog !
      Si tu testes cette recette, n'hésite pas à faire un retour.

      Sinon, tu peux trouver quelques recettes sans gluten ici : http://www.lebonheurestdanslanature.fr/search/label/sans%20gluten

      Pour le moment il n'y en a pas beaucoup car le blog est tout nouveau, mais la liste va vite s’allonger.

      Bises et merci pour ta visite et ton message.
      Belle journée ! Elodie.

      Supprimer
  5. Coucou
    Je prend note de ta recette, ça a l'air très bon :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      Merci beaucoup.
      Si tu testes, n'hésite pas à me donner des nouvelles.

      Bises. Elodie.

      Supprimer
  6. Ca a l'air pas mal, je ne connaissais pas du tout la farine de gland

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Alice,

      C'est vrai qu'on n'en trouve pas dans le commerce et que c'est très peu connu.
      Dommage car cette farine est pleine de bonnes choses.

      Bises et belle journée,
      Elodie.

      Supprimer
  7. Ma grand-mère, pendant la guerre buvait effectivement des infusions à base de glands pour remplacer le café! Merci, j'ingorais comment il était préparé. Je passerai sur ton conseil directement à la farine toutefois. Je me demande ce que ça donnerait en crèpes, tiens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Coralie,

      C'est vrai que pendant les guerres, les populations se repliaient sur ce qu'ils pouvaient... On a perdu aujourd'hui le goût de la nature (en même temps ces générations l'ont fait à cause des privations, pas par plaisir).

      En crêpes c'es très bon aussi. Je n'avais pas pensé à poster la recette mais je le ferai à l'occasion. Merci pour l'idée :)

      Bises et belle journée.
      Elodie.

      Supprimer
  8. ah ben la suis sur mes fesses pour le dire poliment car je ne savais même pas que les glands pouvaient être exploités, je les pensais toxiques mais quand on y réfléchit bien les cochons en mangent et en raffolent !
    Il y en a plein chez mes parents donc je vais tester.
    En tout cas merci pour cette découverte bien originale

    des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      Ahahah, je suis ravie que ça te plaise !

      Oui ils sont toxiques s'ils ne sont pas préparés (quoi que ça dépend encore des espèces, mais dans le doute, il vaut mieux le faire pour tous). Quand on dit toxiques, ce sont des désagréments physiques, mais ce n'est pas mortel.

      J'adorerais avoir ton retour une fois que tu auras testé si tu veux bien !

      Bises et régale toi bien ;)
      Elodie.

      Supprimer
  9. Je n'y aurais jamais pensé, mais entre la balade et la recette, un dimanche parfait à venir.
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,

      C'est pour demain alors ?
      Raconte moi si tu essaies, j'ai hâte d'avoir ton avis :)

      Profite bien de ton dimanche, en espérant que tu aies beau temps.
      Bisous. Elodie.

      Supprimer
  10. Oh ben dis donc, tu l'en apprends beaucoup aujourd'hui parce que je ne savais pas du tout que ça se mangeais et encore moins qu'on pouvais en faire une farine ! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sarah,

      Ravie que tu aies pu découvrir quelque chose via mon blog, tu ne peux pas savoir comme ça me fait plaisir. Si un jour tu testes, n'hésite pas à me donner ton avis.

      Bises et belle soirée,
      Elodie.

      Supprimer
  11. Tiens j'aimerais bien goûter le café ça doit être marrant et avec un arrière goût de noisettes ça doit être bon ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Julia,

      Comme tu vois, je n'ai pas trouvé ça hallucinant, mais c'est à tester au moins une fois.
      J'espère que tu me diras ce que tu en as pensé si tu essaies.

      Bises et belle soirée,
      Elodie.

      Supprimer
  12. Oh je ne connaissais pas l'astuce de l'eau pour les trier ! Merci beaucoup Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aurélie,
      Oui, c'est très pratique et ça fonctionne avec tous les fruits à coques.
      Bises et belle journée. Elodie.

      Supprimer

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à laisser un petit mot avant de partir :)

@lebonheurestdanslanature