Potée orangée d'automne [vegan et sans gluten]


Vous m'avez lancé le défi de réaliser un mois aux couleurs de l'automne sur Instagram (le #fireseptember). Cette recette a été réalisée en partie pour ça : un plat délicieux aux couleurs de l'automne !

En plus d'être ultra simple et rapide, cette recette est 100% végétale (vegan), sans gluten, mais aussi protéinée et délicieuse. 

La recette est suivie de quelques conseils naturopathiques et nutritionnels.

Régalez-vous bien et n'oubliez pas de nous en dire des nouvelles.



FICHE RECETTE


   

   Ingrédients pour 2 personnes

  • 1 butternut moyen
  • 1 patate douce (environ 200g)
  • 2 blocs de tofu mariné à la japonaise
  • 1 échalote 
  • 1/2 oignon
  • 2 CS d'huile d'olive
  • 2 pincées de cumin 
  • 2 pincées de coriandre en poudre

       Marche à suivre

      • Épluchez le butternut (et épépinez-le) ainsi que la patate douce.
      • Coupez-les en gros dés et/ou en larges tranches.
      • Émincez l'échalote et l'oignon.
      • Mettez le tout dans une cocotte avec l'huile et un fond d'eau.
      • Laissez cuire à couvert et à feu moyen durant 20 minutes.
      • Ajoutez le tofu coupé en dés et cuire encore 5mn. 
      • Dressez les assiettes et parsemez des épices, salez si nécessaire.

           Print Friendly and PDF


        AVEZ-VOUS TESTE CETTE RECETTE ?
        Partagez-la sur Facebook / Instagram ou Twitter avec #recettebonheurnature !


        ➽ Envie d'autres recettes végétales ?
        ➽ Des recettes sans gluten par ici.




        Les conseils naturopathiques


        L'huile ne fait pas grossir !

        Dans des quantités raisonnables, l'huile est absolument nécessaire à votre organisme. Ce sont les huiles qui composent la paroi de vos cellules, et une paroi dans un sale état, ce sont des échanges qui se font mal. 
        Je dis "l'huile", mais en réalité ce sont LES huiles, car elles n'ont pas toutes les mêmes propriétés, et il est important d'en consommer de plusieurs sortes (je vous explique tout ça très vite).


        Manger sans gluten quand on n'est pas intolérant, pourquoi ?

        Le plus souvent, c'est l'abus de gluten qui amène à une intolérance, plus ou moins sévère. Si on le supporte bien et que l'on a pas de pathologie spéciale, en manger de temps en temps ne pose pas de problème. Cependant, un excès peut causer à long terme des soucis à l'organisme. 
        Faire des repas sans gluten évite donc (en partie) que cela n'arrive.


        ➽ Envie d'autres recettes végétales ?
        ➽ Des recettes sans gluten par ici.


        __________ Dites-nous tout ! __________

        Cette recette vous donne-t-elle envie ?
        Vous l'avez testée ? Racontez-nous !
        Quelle est votre recette favorite de l'automne ?
        _______________________________________

        Image Image Image Image Image

         
        Vous avez aimé cette recette ?
        Épinglez-la !



        En vous souhaitant un bon appétit, sain mais gourmand !
        Signature



        Je ne veux rien rater (newsletter tous les samedis) :




        Aucun commentaire:

        Enregistrer un commentaire

        Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à laisser un petit mot avant de partir :)

        @lebonheurestdanslanature