10 sites internet anti-gaspi à ne pas rater

Dans cet article, retrouvez 10 sites Internet, applis et groupes grâce auxquels vous ne gâcherez jamais plus vos aliments et plats non terminés.
Un nouveau pas vers le zéro déchet : le zéro gaspi alimentaire, c’est parti !

Le principe ?

Trouvez facilement les grandes surfaces qui ont des produits bientôt périmés et qui les vendent moins cher au lieu de les jeter.
De quoi limiter les déchets et le prix du ticket de caisse !
D’ailleurs, ce serait un beau geste si nous la proposions tous aux petits commerçants autour de chez nous !

Le principe ?

Ce groupe permet de partager des idées recettes pour consommer les restes au lieu de les jeter.

Le principe ?

« Les Disco Soupes (ou Disco Salades, Disco Smoothies etc.) sont des sessions collectives et ouvertes de cuisine de fruits et légumes rebuts ou invendus dans une ambiance musicale et festive. Les soupes, salades, jus de fruits ou smoothies ainsi confectionnés sont ensuite redistribués à tous gratuitement ou à prix libre. »
Source : site Internet du mouvement Discosoupe.

Le principe ?

Comme vous le savez, les industriels sont obligés pour des mesures de sécurité alimentaire mais aussi (et surtout ?) de protection juridique, d’indiquer une DLU ou DLUO sur es produits. Sauf que beaucoup de produits peuvent être consommés sans danger bien après cette date.
Sur ce site, vous pouvez taper le code-barre de votre produit « périmé » pour savoir combien de temps après cette date vous pouvez le consommer sans danger.

Le principe ?

Pour moins gâcher, achetez seulement ce dont vous avez besoin. Fini le paquet de flocons de riz qui traîne dans un placard 2 ans parce que vous ne savez plus quelle recette faire pour en finir.
Cette appli vous permet de géolocaliser les magasins de vrac et d’en ajouter à votre tour pour aider les autres à en trouver.

Le principe ?

Vous avez acheté trop de nourriture ? Vous partez en vacances ou vous voulez faire décongeler votre congélateur mais il reste plein de denrées dans votre frigo ? Pas de souci, donner c’est bien aussi, voici l’idée de ce site de partage.
Il est aussi possible de créer un frigo collectif (je cite le site) :
« Vous connaissez forcément un frigo ou un emplacement autour de vous qui est prêt à devenir une zone de partage. Sur votre lieu de travail, dans votre immeuble, au sein d’une association, d’une école, d’une collectivité, à l’entrée d’une cantine, d’une épicerie, c’est à vous de décider. »Le principe ?
De nombreuses associations seront ravies de récupérer ta nourriture en trop. Il suffit de vous rendre dans une association près de chez vous ou de la contacter par mail pour savoir comment leur faire parvenir votre surplus de nourriture.
Par exemple : Le secours populaire, Les restos du cœur

Lire aussi  Le guide complet pour adopter le zéro déchet progressivement

Le principe ?

Vous avez fait trop à manger ? Et si vous partagiez avec un voisin ?
L’idée est de vendre (ou donner, c’est peut-être mieux) vos plats cuisinés en trop. Rencontres et bonne humeur, le tout sans gaspi. J’aimerais vraiment tester le concept mais pas évident dans un petit village comme le mien..

Le principe ?

Un site sur lequel vous ne pouvez vous inscrire que si tu es professionnel de l’alimentation et/ou un acteur de l’aide alimentaire. Le but est de mettre en relation vendeurs de nourriture et associations pour que l’un puisse donner à l’autre.
Si vous avez ce genre de personnes dans votre entourage, n’hésitez pas à partager l’info.

L’appli dont j’ai hésité à vous parler

En faisant les recherches pour cet article, j’ai trouvé une appli qui m’a un peu choquée, donc je ne voulais pas vraiment en faire étalage sur le blog. Et puis je me suis dit qu’après tout ça pourrait peut-être vous intéresser.
L’idée est la suivante : des SDF sont géolocalisés via l’appli. Le but est de les aider en leur donnant vos restes de plats et aliments non utilisés…

TOP